La Thérapie

” Lorsque nous mettons des mots sur les maux, les dits maux deviennent des mots dits et cessent d’être maudits” – Guy Corneau

Le rôle du thérapeute est d’accompagner la personne dans sa découverte d’elle-même. Il ne s’agit pas pour le thérapeute de savoir et de faire à la place de la personne. Cette découverte de soi-même se fait à travers divers outils et propositions, dans le respect des souhaits et limites de la personne, afin qu’elle découvre son potentiel et ses ressources intérieures.
En tant que thérapeute, je souhaite collaborer avec les personnes, dans une relation humaine d’égal à égal dans un but commun : celui de la personne qui vient consulter. 

Lors de la première consultation :

La qualité de la relation patient-thérapeute est le premier facteur de réussite d’une thérapie.

Cette première séance peut être source d’appréhension. En effet, elle peut paraître stressante ou anxiogène pour la personne qui vient consulter.  Cela demande toujours beaucoup de courage, alors bravo à vous d’oser cette démarche. la première consultation est tout d’abord une rencontre entre deux humains. La première prise de contact est l’occasion pour le patient d’exprimer les raisons qui l’ont amené à consulter : la description de ses difficultés et de ses souffrances. Ces raisons peuvent être nombreuses, parfois très claires, parfois plus floues. Que l’on sache précisément, moyennement ou pas du tout pourquoi on ne va pas bien, on peut ressentir un besoin d’aide extérieure pour nous accompagner sur ce chemin.

Ce premier rendez-vous n’engage à rien, il vous est tout à fait possible d’avoir besoin de réfléchir avant de vous engager dans une thérapie. Le patient peut décider de ne pas poursuivre après une première consultation. 

Avant de vous engager dans un travail thérapeutique, vous devez vous écouter et vous faire confiance. Vous devriez vous sentir compris et écouté, être à l’aise et pouvoir parler librement. Lors des premières séances, il est probable que le patient se sente mal à l’aise ou stressé. Cependant, si votre malaise perdure, il est nécessaire de vous demander si ce professionnel vous convient.

La durée d’une thérapie peut être à court terme ou à moyen terme, cela varie en fonction de degré des symptômes et du travail à effectuer. Cette durée dépend également de vos besoins, vos attentes, ainsi que de votre implication à appliquer les changements à faire dans votre vie dans l’atteinte des objectifs fixés. Effectuer des changements significatifs peut prendre du temps.

Pour plus de précisions, voici un exemple des techniques utilisées par le thérapeute lors d’une thérapie (Ces outils ne sont pas utilisé automatiquement mais choisis par le thérapeute suivant le dysfonctionnement à résoudre et personnalisés en fonction de chacun) :

  • ACT (Thérapie d’Acceptation et d’Engagement)
  • Constellations familiales
  • EFT
  • EMDR
  • MSE (Massage Somato Émotionnel)
  • Méditation Active
  • Psycho-Somato-Analyse
  • RED, RESD, REL : Rêve Éveillé Dirigé, Semi-Dirigé, Libre
  • Relaxation Profonde
  • Schémathérapies
  • Soin Énergétique
  • Somatodrame
  • TCC (Thérapie Cognitivo-Comportementale)
  • Thérapie systémique et familiale